www.orthographe-
recommandee
.info
 
     

 

La nouvelle orthographe et l'enseignement

Aucune des deux graphies ne peut être tenue pour fautive. Ce principe, publié en France au Journal officiel, doit dans tous les cas être respecté : dans les écrits de vos élèves, aussi bien l'ancienne que la nouvelle orthographe doivent être admises, dans tous les cas.

La nouvelle orthographe a fait l'objet de circulaires dans plusieurs pays francophones.

 

Situation en France

Le Bulletin officiel du ministère de l'Éducation nationale hors série no 3, du 19 juin 2008, précise que « l'orthographe révisée est la référence ».

Le Bulletin officiel du ministère de l'Éducation nationale spécial no 6, du 28 aout 2008, précise que « pour l'enseignement de la langue française, le professeur tient compte des rectifications orthographiques proposées par le Rapport du Conseil supérieur de la langue française, approuvées par l'Académie française ».

Le Bulletin officiel du ministère de l'Éducation nationale no 18, du 3 mai 2012, rappelle que « les rectifications [...] restent une référence mais ne
sauraient être imposées. [...] Dans l'enseignement aucune des deux graphies (ancienne ou nouvelle) ne peut être tenue pour fautive. »

Téléchargez le hors-série no 3 du 19 juin 2008 du Bulletin officiel (la mention concernant l'orthographe rectifiée figure p. 37).
Téléchargez le numéro spécial no 6 du 26 aout 2008 du Bulletin officiel (la mention concernant l'orthographe rectifiée figure p. 2).
Téléchargez le no 18 du 3 mai 2012 du Bulletin officiel (la mention concernant l'orthographe rectifiée figure p. 11).

Documents d'information utiles pour les milieux scolaires, librement reproductibles

Questions et réponses sur la nouvelle orthographe (fichier PDF de 4 pages).
Les nouvelles règles, dans un document facilement imprimable (fichier PDF de 4 pages).
Le Réseau pour l a nouvelle orthographe du français (RENOUVO) a publié une brochure intitulée La nouvelle orthographe et l'enseignement. Tout ce que vous devez savoir. Elle est téléchargeable sur le site du RENOUVO.

 

Situation en Belgique

La nouvelle orthographe a fait l'objet de plusieurs circulaires, dont la circulaire I/JD/NF/NR/98/653cir de la ministre-présidente, selon laquelle « chacun a le droit d’utiliser les différentes graphies. Il s’ensuit que durant une période de durée indéterminée, les deux orthographes auront à coexister et seront acceptées ».

Trois circulaires applicables à partir de la rentrée 2008 précisent que « les professeurs de français de tous niveaux sont invités à enseigner prioritairement les graphies rénovées ».

Téléchargez le texte de la circulaire I/JD/NF/NR/98/653cir.

• Téléchargez les circulaires de la rentrée 2008 :

http://www.adm.cfwb.be/upload/docs/2675_20080929162105.pdf
http://www.adm.cfwb.be/upload/docs/2677_20080926125753.pdf
http://www.adm.cfwb.be/upload/docs/2676_20080926124747.pdf

Documents d'information utiles pour les milieux scolaires, librement reproductibles

Questions et réponses sur la nouvelle orthographe (fichier PDF de 4 pages).
Les nouvelles règles, dans un document facilement imprimable (fichier PDF de 4 pages).
Le Réseau pour la nouvelle orthographe du français (RENOUVO) a publié une brochure intitulée La nouvelle orthographe et l'enseignement. Tout ce que vous devez savoir. Elle est téléchargeable sur le site du RENOUVO.

 

Situation en Suisse

La nouvelle orthographe a fait l'objet d'une circulaire de la Conférence intercantonale de l'instruction publique, selon laquelle « étant donné que graphies anciennes et nouvelles coexistent déjà dans beaucoup de dictionnaires ou de grammaires de référence, aucun élève ne doit être sanctionné pour avoir utilisé l'une ou l'autre variante ».

Téléchargez le texte de cette circulaire.

Documents d'information utiles pour les milieux scolaires, librement reproductibles

Questions et réponses sur la nouvelle orthographe (fichier PDF de 4 pages).
Les nouvelles règles, dans un document facilement imprimable (fichier PDF de 4 pages).
Le Réseau pour la nouvelle orthographe du français (RENOUVO) a publié une brochure intitulée La nouvelle orthographe et l'enseignement. Tout ce que vous devez savoir. Elle est téléchargeable sur le site du RENOUVO.

 

Situation au Québec

Sur son site, l'Office québécois de la langue française écrit : « Que les enseignants choisissent d'enseigner l'orthographe nouvelle ou traditionnelle, ils doivent accepter les deux graphies, et ce, pour une période indéterminée, puisque aucune des deux formes ne peut être considérée comme fautive présentement. » (Voir la page.)

Le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport a par ailleurs diffusé en octobre 2009 une note selon laquelle « à la suite d'une décision des autorités ministérielles, les élèves qui utilisent les graphies traditionnelles ou les nouvelles graphies ne seront pas pénalisés dans le contexte des corrections effectuées par le ministère ». (Voir la note.)

Documents d'information utiles pour les milieux scolaires, librement reproductibles

Les nouvelles règles, dans un document facilement imprimable (fichier PDF de 4 pages).
Le Réseau pour la nouvelle orthographe du français (RENOUVO) a publié une brochure intitulée La nouvelle orthographe et l'enseignement. Tout ce que vous devez savoir. Elle est téléchargeable sur le site du RENOUVO.
Des informations complémentaires sur la situation au Québec sont disponibles sur le site du Groupe québécois pour la modernisation de la norme du français.

 

Situation dans d'autres régions

Alberta (Canada)

Des mesures ont été prises afin que la nouvelle orthographe soit enseignée et utilisée prioritairement dans les communications des services de l'Éducation en Alberta.
Plus d'informations sur le site des services de l'Éducation de l'Alberta.

Nouvelle-Écosse (Canada)

La Nouvelle-Écosse, dans une décision ministérielle de septembre 2010, a adopté l'orthographe rectifiée comme orthographe de référence dans l'enseignement à partir de la cohorte de maternelle de septembre 2011.
Plus d'informations sur le site du ministère de l'Éducation de la Nouvelle-Écosse.

Saskatchewan (Canada)

Dans la Saskatchewan, l'orthographe rectifiée a été adoptée par le ministère de l'Éducation depuis le 3 septembre 2008. Depuis cette date, la Direction de l'éducation française  respecte les nouvelles règles dans tous ses documents. Cette même direction précise que « pour l'instant, les deux graphies restent admises dans les travaux des élèves ».